13 juillet 2017

1337 – 1453 La Guerre de 100 ans

 

CARACTÈRE de la Guerre :

Aux XIVème et XVème siècles, voici que l’œuvre, si patiemment et habillement menée par les rois Capétiens (près de 400 ans) est mise à rude épreuve.

C’est la guerre dite de 100 ans (1337 à 1453) qui dresse l’un contre l’autre les deux grandes puissances occidentales que sont la France et l’Angleterre ; lutte féodale qu’elle fut au début, devint bientôt une guerre nationale où se joua l’indépendance de notre patrie …

 

Les CAUSES majeures :

Tout d’abord, il s’agit d’une cause d’intérêt territorial à cause de la Conquête de l’Angleterre par Guillaume le Conquérant. Les « Anglais » détenaient des provinces Françaises comme la Guyenne (Région de BORDEAUX) et la Normandie, que ne pouvaient admettre les Capétiens.

Puis, il s’agit d’une question de succession à la mort de Charles IV d’Angleterre : sans héritier direct. L’Anglais Philippe IV Le Bel et le Français Philippe VI de Valois revendiquèrent donc la couronne d’Angleterre.

 

La PESTE noire :

Pour comble de malheur, un fléau épouvantable s’abattit sur la France et l’Europe : la peste noire qui fit périr près de la moitié de la population. Il s’en suivi des troubles de toutes sortes et une terrible famine.

Philippe VI de Valois mourut sur ces entrefaites (1350).

 

Victoire de FORMIGNY :

Précisons qu’en 1420, les Anglais détenaient la moitié de la France. Quand Charles VII se jugea prêt, il chercha à reprendre la Normandie et la Guyenne aux Anglais.

il fut partout victorieux :

  • en 1450,  avec la victoire du Connétable de RICHEMONT à FORMIGNY (14) pour la Normandie et
  • en 1453, celle de CASTILLON (33) qui rendit la Guyenne.